BLOW UP - générique

[ school project ]

J'ai travaillé avec un vidéoprojecteur qui projette directement les crédits sur une silhouette en mouvement. L’arrière plan est sombre, les corps ne sont presque pas visibles. J'ai choisi de ne pas montrer le corps de la femme dans son intégralité mais plutôt montrer plusieurs parties, comme différents bouts d’énigmes, de questionnements, qui resteront sans réponse. C’est également une manière d’appuyer sur le fait que tout le long du film les femmes sont des objets pour le photographe. Pour ce générique je souhaite mettre le spectateur à la place du photographe. J'ai voulu créer une ambiance sonore, intégrer différents bruits, certains dialogues du film où l'on entend le photographe donner des ordres aux mannequins..