Degenerescence

[ Typographie - Alzheimer ]

album cover naruto
album cover naruto
album cover naruto
album cover naruto

J’ai voulu travailler sur la maladie d’Alzheimer. Les maladies dégénératives ne sont presque pas abordées dans le domaine du graphisme, et encore moins dans celui de la typographie. Mon souhait est de mieux faire connaître la maladie à travers une histoire. Il s’agit d’un double alphabet. Lorsque l’on écrit en minuscule nous pouvons utiliser la police de caractère mais lorsque l’on écrit en majuscule une histoire apparaît. Il s’agit d’un écrivain atteint de cette maladie qui se confie à son journal. Chaque lettre en majuscule nous montre une partie du journal. La lettre A est le début du journal (il se présente) et au fur et à mesure on observe les troubles du langage causés par la maladie, ce qui aboutit à la lettre Z où ses paroles ne sont plus que des onomatopés. La notion du langage est très importante et se matérialise par la dégradation à peine perceptible du caractère. Ensuite, l’approche est plus ou moins grande entre les différents caractères pour symboliser les pertes de mémoire, l’incohérence du langage. L’utilisateur ne va pas forcément taper sur le clavier les lettres dans l’ordre alphabétique, il n’aura donc pas la suite logique de l’histoire, ce qui amplifie et met en lumière la maladie, qui est faite d’incompréhensions, de trous de mémoire et de silences. J’ai travaillé à la main, pour trouver une certaine matérialité, une lettre organique et vivante. C’est pour cela qu’il y a une multitude de traits qui s’entremêlent. On retrouve des traits vifs, violents ou des traits plus ou moins épais. Certaines lettres semblent “dégouliner”, s’effriter.